30px

DOIS-TU FAIRE DU CARDIO AVANT OU APRÈS TON ENTRAÎNEMENT MUSCULAIRE? 

DOIS-TU FAIRE DU CARDIO AVANT OU APRÈS TON ENTRAÎNEMENT MUSCULAIRE?
4 mai 2021
Catégorie : S'entraîner
30px
Bloc texte

Quand il est question de cardio, trop c'est comme pas assez. Cependant, dans la culture de l' entraînement actuelle, tu pourrais imaginer que le succès et l'atteinte de tes objectifs repose uniquement en le nombre de minutes que tu peux endurer sur un appareil de cardiovasculaire. La vérité, c'est qu'avec le mot cardio doit rimer les mots modération et stratégie. Puisque le cardio peut aider et nuire à ton corps, il est vital.de t'assurer de ne pas avoir recours à des méthodes si extrêmes qu'elles sacrifient du même coup ta précieuse masse musculaire et endommagent ton fragile métabolisme. 

Donc, tu veux perdre du gras. La question n'est pas si tu dois faire beaucoup, peu, ou pas du tout de cardio...En fait il s'agit plutôt de travailler intelligement et de savoir à quel moment tu devrais faire ton cardio. C'est un peu comme monter notre planif côté nutrition. On ne peut pas s'allouer un budget de calories sans les organiser logiquement selon le moment auquel on s'entraînera ou bien celui où on ira dormir. Il faut savoir comment fonctionne le corps autour de l'horloge. Savoir comment le corps agit avant, pendant et après l'entraînement musculaire ainsi que durant le reste de la journée pour déterminer QUAND il est plus favorable de faire du cardio pour brûler un max de graisse.


ALORS, LE CARDIO, C'EST AVANT OU APRÈS L'ENTRAÎNEMENT ?

Toujours après. Voici pourquoi :

BEAUCOUP de gens sont hautement SURPRIS quand je leur conseille de faire leur cardiovasculaire après leur entraînement musculaire (on se rappelle que pour un look typiquement décris comme étant "défini" et "tonifié", la musculation a toujours une place de choix).

C'est qu'il est relativement "commun" de recevoir un plan pour une perte de gras qui mise tous les efforts de l'individu souhaitant perdre du gras sur le cardio. À prime à bord, de manière générale, ceci est une erreur, car comme on le sait : développer le muscle est non seulement important pour la posture et l'harmonie de la silhouette, mais rend le corps plus apte à brûler du gras. Le muscle accélère le métabolisme, transformant, petit à petit, ton corps en fournaise à énergie.


QUE SE PASSE-T-IL DONC QUAND TU COMMENCES TA SÉANCE AVEC UNE SÉANCE DE CARDIO DE 15 MINUTES EN MONTANT? 

On se souvient que la première source d'énergie dont le corps va vouloir se débarrasser (toujours dans le but de survivre à toute éventualité où les calories sont éliminées ou limitées) est le glycogène musculaire. Le glycogène musculaire est en fait, tout simplement du glucose (issu des aliments glucidiques que tu as mangé dans les dernières heures) qui est emmagasiné dans tes muscles pour utilisation immédiate d'énergie. C'est la première source que ton corps voudra brûler, avant le muscle et certainement avant le gras, cette précieuse réserve d'énergie auquel le corps ADORE s'attacher pour assurer sa survie! 


Si tu commences avec ton cardio, que tu brûles du glycogène musculaire, ok, que peut-il arriver? Bien premièrement, après avoir fait 25 minutes de course, tu crois avoir brûler beaucoup de graisse abdominale...sauf que tout ce que tu as brûlé, c'est le glycogène musculaire qui reposait tranquillement dans tes muscles. Tu n'as même pas atteint la graisse tenace.

Deuxièmement, le glycogène musculaire est l'énergie que le corps utilise dans l'effort physique intense. Si tu brûle ce précieux carburant avant ton entraînement musculaire, je doute que tu te sentes forte, énergique, endurante et que tu performes bien. Sachant à quel point tes muscles sont importants dans ta perte de gras et que le travail musculaire te fait dépenser un bon nombre de calories, c'est un peu comme se tirer dans le pied.

Et que va-t-il arriver si tu fais ta musculation et que tes réserves de glycogène sont épuisées? Oh, bien, c'est simple tu auras automatiquement accès au gras, non? Non. Pas du tout. Si ton corps manque déjà d'énergie et qu'en plus tu stimules le tissu musculaire, chez certains individus, ceci pourrait diriger le corps vers l'absence de progression et même la dégradation du tissu musculaire plutôt que l'usage de la graisse à ce moment bien précis.

Pense-y : si le corps manque déjà de carburant, pourquoi voudrait-il que tu bâtisses davantage de muscle, un tireur de jus niveau dépense calorique? Non, non, non. Le capitaine du navire ne te laissera pas gagner aussi facilement. 


EN FAISANT TON CARDIO APRÈS L'ENTRAÎNEMENT :

1. Tu peux utiliser tes réserves de glycogène, les vider complètement, pour performer des entraînements musculaires intensifs et plus efficaces.

2. Tu peux, lorsque tu arriveras au stade du cardiovasculaire, après la portion musculation, diriger ton corps à ce moment bien précis vers l'utilisation de la seule source d'énergie : les réserves adipeuses (de graisse) ! Le tout, SANS sacrifier un once de muscle SI et seulement SI ton exercice cardiovasculaire est adéquat. 

3. Tu peux utiliser moins de temps pour performer des entraînements cardiovasculaires plus intensifs (pense au HIIT !) 


Une bonne façon de s'y retrouver en entraînement, c'est en gardant à l'esprit que les exerices les plus exigeants d'un point de vue métabolique devraient être effectués au début de ta séance. Penses aux mouvements de force comme les Squats, les Deadlifts...etc.


Par la suite, on peut conclure avec le cardiovasculaire et le travail accessoire (isoler les groupes musculaires individuellement). Tu as tout ce qu'il te faut pour créer un entraînement fabuleux : fonce !